Cuisine

Articles archivés

Tendres carrés – Mes gâteaux spécials Noël!

Créé par le 17 jan 2011 | Dans : Cuisine

coeur.jpg   tendrescoeurs.jpg

Des gâteaux délicieux, un petit peu long à faire. Mais c’est avec la garantie de régaler tout le monde!

Ingrédients (pour 24 gâteaux)

Pâte

- 325g de farine

- 125g de sucre

- 1 oeuf

- 2 jaunes d’oeuf

- zeste râpé d’un demi citron non traité

- 225g de beurre en flocons

Garniture

- 60g de pâte d’amande

- 100g de noix (ou amande) en poudre

- 1 jaune d’oeuf

- 1 cuil. à c. de rhum

Glaçage

- 4 cuil. à s. de sucre glace

- Quelques gouttes de jus de citron

Décoration

- 90g de pâte d’amande

- 1 cuil. à s. de sucre glace

En outre

- 1 jaune d’oeuf

- Du cacao en poudre

Recette

Pétrir les ingrédients de la pâte jusqu’à obtenir une pâte homogène. Former une boule, l’entourer de film plastique alimentaire et la laisser reposer environ 1h au réfrigérateur. La pétrir de nouveau brièvement, puis l’abaisser sur le plan de travail et la couper en 24 carrés de 8 cm de côtés.

Pour la garniture, malaxer la pâte d’amande avec la poudre de noix, le jaune d’oeuf et le rhum. Disposer une petite quantité de garniture au milieu de chaque carré.

Rabattre les coins vers le milieu. Disposer les carrés sur une tôle à patisserie tapissé de papier sulfurisé et les badigeonner de jaune d’oeuf brouillé. Faire cuire les carrés au four préchauffé à 180°C. Les laisser tiédir.

Lisser le sucre glace avec le jus de citron et glacer les carrés.

Pour la décoration, malaxer la pâte d’amande avec le sucre glace. L’abaisser et y découper 24 petits coeurs à l’emporte pièces. Les saupoudrer de cacao et en garnir les carrés. Présser légèrement et laisser sécher le glaçage.

Il n’y a plus qu’à déguster!!

 

 

 

Salade chaude d’hiver

Créé par le 20 nov 2010 | Dans : Cuisine

p10303851.jpg

Une salade aux ingrédients hivernals et aux saveurs étonnantes.

Ingrédients à doser selon votre envie

- Trompette de la mort

- Pomme granny

- Croutons

- Jambon de bayonne

- Vinaigre balsamique

- Huile d’olive

- Miel

- Beurre

Préparation

Peler la pommes, enlever le coeur, et la découper en lamelles. La poêlée dans un petit peu de beurre. Réserver.

Nettoyer les champignons. Faire chauffer un peu d’huile dans une poele et y cuire les champignons.

Enlever les champignons. Déglacer la poele avec le vinaigre, l’huile et le miel.

Mettre les champignons, les lamelles de pomme poelée et les croutons dans un saladier. Arrosez de la vinaigrette chaude.

Accompagner de jambon de Bayonne, ou couper le jambon en lamelles et ajoutez les dans la salade.

Régalez vous!

Tarte au potiron

Créé par le 20 nov 2010 | Dans : Cuisine

p1030383.jpg

Un délicieux dessert de saison.

Ingrédients

300 à 500g de potiron, potimarron ou citrouille

50g de farine

50g de beurre

150g de sucre

1 verre et demi de lait

2 jaunes d’oeufs

2 blancs d’oeuf en neige

1 pâte brisée

Préparation

Eplucher le potiron, enlever les pépins et le couper en morceaux.

Faire cuire le potiron dans le lait jusqu’à ce que l’on puisse enfoncer un couteau dans les morceaux (comme les pommes de terre).

Mixer le tout (potiron et lait) et y ajouter le sucre, les jaunes d’oeufs, la farine et le beurre. Une fois le tout bien mélanger, y incorporer les blancs d’oeuf.

Versez le mélange dans le fond de tarte cru.

Cuire pendant 30 à 35 min, à 220°C.

Pâte brisée

Créé par le 20 nov 2010 | Dans : Cuisine

p1030381.jpg

Pour réaliser toute vos tartes salée ou sucrée, ou toutes autres recettes, voici ma recette de pâte brisée maison.

Pour une tarte de 22 cm ou 6 tartelettes

Ingrédients

150g de farine

1/4 de cuil. à c. de sel

75g de beurre mou

1/2 verre d’eau

Préparation

Mélanger la farine, le sel et le beurre coupé en petits morceaux, entre les paumes des mains préssées et frottées ensemble assez longuement pour obtenir une sorte de gros sable.

Asperger avec un demi verre d’eau environ, petit à petit.  A partir de ce moment, pétrissez rapidement, sans trop insister. Mettre en boule.

Ecraser en galette avec la paume de la main. Remettez en boule aussitôt. Recommencer cette opération 3 fois pour donner de la consistance à la pâte.

Couvrer ensuite la boule de pâte et laisser reposer 1h au moins avant de l’étaler sur un plan de travail fariné et de la mettre à cuire.

Conseils

Congélation : On peut congeler cette pâte dans un sachet plastique ou une feuille d’aluminium, elle se concerve plusieurs semaines. Mais n’oublier pas de l’applatir avant pour que le temps de décongélation ne soit pas trop long! On peut aussi l’étaler dans un moule à tarte et kla congeler tel quel, elle sera prête à garnir!

Pâte cassante : Il n’y a pas assez d’eau. Ajouter s’en un petit peu mais rapidement pour que la pâte ne devienne pas trop dur.

Bords qui retombent à la cuisson

- Pâte trop molle (il y a trop d’eau)

- Four pas assez chaud

- Le beurre était trop mou, voir fondu

Pâte trop dure :

- Vous l’avez travailler trop longtemps

- Il y a trop d’eau

Tomates séchées à l’huile d’olive

Créé par le 24 sept 2010 | Dans : Cuisine

     p1030241.jpg

Des bocaux à faire pour garder les tomates de l’été!

Ingrédients (Pour deux bocaux de 50cL )

1,5 kg de tomates olivettes ou roma

1 bouteille d’huile d’olive

4 gousses d’ail

2 brins de romarin

2 brins de thym

1 cuil. à s. de sucre

1 cuil. à s. de fleur de sel

Poivre du moulin

Préparation

Rincer les tomates, séchez-les et couper les en 4 dans le sens de la longueur. Etalez-les sur une plaque recouverte d’un tapis en silicone ou d’une feuille de papier de cuisson. Parsemez de sel et de sucre. Poivrez.

Préchauffez le four à 100°C (th3 – 4). Enfournez les tomates et laissez-les sécher 2h puis retournez-les et renouvelez l’opération 2-3h. Laissez refroidir.

Ebouillantez les deux bocaux et séchez-les. Remplissez-les de quartiers de tomates en alternant avec l’ail haché et des brins de romarin et de thym. Couvrez d’huile. Frappez le fond des bocaux sur le plan de travail pour faire remonter les bulles d’air et fermez.

Conservation : environ 1 an à condition que les tomates soit toujours bien couvertes d’huile.

Porc sauté à la moutarde et chaussons aux champignons

Créé par le 03 sept 2010 | Dans : Cuisine

porcsautlamoutardeetchaussonsdechampignons.jpg

Deux recettes simples, rapide et peu cher.

PORC SAUTE A LA MOUTARDE

La moutarde est un condiment utilisé depuis la nuit des temps, on en retrouve trace dans la Rome et la Grèce antique, ainsi que dans l’Egypte ancienne. La première recette écrite date du 4e sciècle. Il en existe de trèèèès nombreuse recette. La moutarde de Dijon pour ne parler que d’elle est faite de graines de moutarde brune en majorité, de vinaigre et/ou de verjus (jus de raisin vert), de sel et d’acide citrique.

Recette

Ingrédients (pour 2 personnes):

- 2 escalopes de porc (environ 200g) {faisable aussi avec des tranches de roti mais le temps de cuisson est plus court}

- 1 cuil. à s. d’huile

- 15g de beurre

- 80mL de crème fraiche

- 1 cuil. à s. de moutarde à l’ancienne (ou 1 cuil. à c. de moutarde normale)

- 1/2 cuil. à s. de jus de citron

- persil

- sel, poivre

Préparation :

Salez et poivrez la viande sur les deux faces.

Versez l’huile dans une poêle et chauffer à feu moyen. Mettre la viande dans la poêle et bien la faire dorer sur toutr la surface. Baisser sur feu doux et laisser cuire la viande jusqu’au centre, puis arréter le feu et réserver la viande sur une assiette avec du papier absorbant.

Rincer votre poêle ou prener s’en une autre.

Mettre le beurre dans la poêle et chauffer à feu moyen. Quand le beurre à fondu, ajouter la crème fraîche, la moutarde à l’ancienne et le jus de citron. Faire bouillir la sauce, puis ajouter le persil.

Remettre la viande dans la poêle et la couvrir de sauce.

Voilà c’est prêt!

CHAUSSONS AUX CHAMPIGNONS

Le champignon de Paris, serais né au 17e sciècle. Il était cultivé dans des carrières abandonnées pour obtenir la température, l’humidité et l’abscence de lumière nécessaire à sa culture. Ils auraient même été cultivé dans les catacombes de Paris, avant la création du métro!

Recette

Ingrédients :

- 1 rouleau de pâte feuilletée

- 1 petite boite de champignon de Paris

- 1/2 petit bol de sauce béchamel épaisse (pour la faite maison, article à venir)

- 1 jaune d’oeuf (facultatif)

- Sel, poivre.

Préparation :

Mélanger la béchamel aux champignons coupés en petits morceaux (si il s’agit de champignons frais, les faire préalablement revenir à la poêle avec un peu de beurre). Saler et poivrer.

Dérouler la pâte et découper de petits ronds pour de petits chaussons, ou couper la pâte en deux pour 2 gros chaussons.

Au milieu des petits cercles ainsi obtenus déposer une grosse cuillère à café de garniture (ou la moitier de la préparation pour les gros chaussons).

Replier chaque cercle sur lui-même et en sceller les deux moitié (en humectant les bords). Dorer la partie supérieur des chaussons avec un pinceau tremper dans le jaune d’oeuf battu.

Les faire cuire à four chaud, 15 min.

Voilà c’est prêt!

 

 

Faux maki saumon/chèvre/pomme

Créé par le 03 sept 2010 | Dans : Cuisine

fauxsushisaumonchvrepomme.jpg

RECETTE

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 4 tranches fines de saumon fumé (mais qui se tiennent bien, exit le saumon premier prix…)

- 250g de bûche de chèvre

- 1/2 pomme Granny Smith

- 1/2 citron (ou du jus de citron)

- Ciboulette et aneth

- Cassonade

Préparation (/!\ 1h de repos au réfrigérateur est nécessaire) :

Enlever le coeur de la demi pomme, l’éplucher et l’émincez en lamelles fines. Citronnez le tout et saupoudrez de cassonade.

Ciseler la ciboulette, effeuiller l’aneth.

Mixer la bûche de chèvre. Y ajouter l’aneth, la ciboulette et les pommes, et mélanger.

Etalez une feuille de film alimentaire sur le plan de travail. Disposez dessus une tranche de saumon fumé, garnissez celle-ci de mélange à la pomme et au fromage. Former un rouleau en vous aidant du film alimentaire si besoin. Recommencer l’opération pour les autres portions. Réservez 1h au réfrigérateur.

Déballez délicatement les rouleaux et couper-les en makis de 4 cm environ.

Bon appétit.

Cupcakes

Créé par le 26 août 2010 | Dans : Cuisine

L’engouement pour les cupcakes débarque en France.

Ces petits gâteaux à la décoration personnalisable, nous viennent des Etats Unis. Ils apparaissaient à la fin du 18e.

Son nom à deux origines possibles (cup : tasse, cake : gateau) :

- L’une des hypothèses est qu’il serait du à la manière américaine de mesurer les aliments : 1 tasse de farine, 1 de sucre… Et non plus à l’aide d’une balance.

- L’autre théorie renvoit au moule. Avant nos petites caissettes en papier,  le cupcake était présenté et cuit dans des récipients individuels sorte de tasse à thé en terre cuite. 

(Info trouver sur : http://www.saveursdumonde.net/produits/articles/cupcakes/)

cupcake11.jpg   cupcake5httpcandlefindcomcandlereviewschristinarylanpinepointcandleshtml.jpg   cupcake3httpwwwyummyscrummycupcakescoukoriginalcupcakeshtml.jpg   cupcake4httppicsdiggercomkeywordwedding20cupcake20cakes.jpg

 RECETTE DE BASE :

La pâte

Ingrédients (pour 12 cupcakes):

- 150g de farine

- 60g d’amidon

- 2 cuil. à c. de levure

- 225g de beurre tendre

- 150g de sucre

- 4 jaunes d’oeuf

- 250 mL de lait

Préparation :

Préchauffer votre four à 180°C.

Beurrer le moule à muffin ou utiliser des caissettes en papier (il en existe maintenant en siliconne, c’est plus écologique et économique!).

Dans un grand bol, battre le beurre et le sucre avec un fouet électrique jusqu’à ce que le mélange soit crémeux (à la main c’est vraiment pas faisable).

Ajouter les jaunes d’oeufs un à la fois puis un tiers de la farine, puis la moitié du lait et incorporer. Continuer en alternant lait et farine.

Remplissez les caissettes aux 2/3. Laissez cuire 20 minutes.

Le glaçage

Ingrédients :

- 125g de beurre fondu (moi je le fais avec du beurre tendre)

- 500g de sucre glace

- 60 mL de lait

- 60 mL de jus de citron

- Colorant alimentaire (quelques gouttes de sirop peuvent aussi faire l’affaire et peuvent même donner un goût à votre glaçage)

Remarque : j’ai vu des recettes de glaçage avec un blanc d’oeuf. Pour avoir testé c’est vraiment pas concluant, trop liquide et moins bon. Sinon le glaçage le plus simple reste sucre glace + jus de citron!

Préparation :

A l’aide d’un fouet électrique, bien mélanger le beurre avec le lait, le jus de citron et LA MOITIE du sucre glace. Battre assez longtemps pour obtenir un mélange bien lisse.

Continuer à battre et ajouter petit à petit le reste de sucre glace. Ne s’arréter que quand le mélange est souple mais pas coulant.

Ajoutez un colorant alimentaire pour teinter le tout! (si vous voulez plusieurs teintes partager le glaçage avant de teinter).

Décoration :

Utiliser une poche à douille pour appliquer le glaçage et laisser parler votre imagination! Si vous n’avez pas de poche à douille, prenez une poche de congélation et couper un coin. Pour que le glaçage ne fonde pas attendre que les cupcakes refroidissent.

mescupcakes3.jpg    mescupcakes2.jpg

Ma dernière fournée de cupcake.

Retrouver cette recette et d’autres, ainsi que des informations sur Cupcakes.fr (le blog n’a pas été mis à jour depuis 2009 ce que je trouve dommage!). Plus récent et plus complet (pleins de bonnes recettes sucrées et salées! miamLangue!), Elolescupcakes

Et enfin pour commander vos cupcakes, trois adresses de sites spécialisés :

Le boeuf Stroganoff

Créé par le 25 août 2010 | Dans : Cuisine

C’est un plat russe, apparu au 19e sciècle. Son origine est discutée, certains parlent même de Jules Verne.

La version la plus vraisemblable pour moi, nous raconte que ce plat fut inventé par le comte Alexandre Grigorévitch Stroganov (1795-1891), qui a donné son nom au plat. Descendant d’une lignée d’aristocrate. Toute personne cultivée ou bien habillée pouvait s’inviter à sa table. Un de ces chef aurait donc créé pour ces tables ouvertes un plat franco-russe, facile à servir en portion et délcieux!! La sauce n’était pas servi à part à la française, mais comme un jus à la russe. (Inspiré du Dictionnaire culinaire de V V Pokhliobkine)

Il a été popularisé par les auteurs de livre de cuisine dans la Russie et ensuite introduit dans le monde par les émigrés russes.

Voici la recette et une petite photo :

p1030219.jpg

RECETTE :

Ingrédients (pour 2 personnes ou 1 gros mangeur{-seuse}) :

-140g de boeuf (moi j’ai utilisé un pavé de boeuf)

- 1/2 oignon

- 2 champignons de Paris (ou une petite boite)

- Sel

- Poivre

- 10g de beurre

- 2 cuil. à c. de farine

- 1 cuil. à s. d’huile (pour moi olive, mais c’est au choix!)

- 100 mL de crème aigre (ici j’ai utilisé de la crème fraiche normale)

- 150 mL de lait

- 2 cuil. à s. de purée de tomate (moi, j’ai utilisé de la sauce bologniaise, adaptation au contenu de mes placards!)

Préparation :

Eplucher et émincer les oignons. Couper le pied des champignons et émincer les (si vous avez pris une boite même pas besoin de le faire! héhé! :-) )

Couper la viande en lanière.

Faites fondre le beurre dans une poêle à feu doux, et faites y blondir les oignons. Ajouter les champignons et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajouter la farine et mélanger jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Réserver dans une assiette.

Verser l’huile dans la poêle et faire chauffer à feu moyen. Ajouter la viande, salez, poivrez, puis laisser revenir jusqu’à coloration.

Remettre les oignons et champignons réserver dans la poêle et mélanger.

Ajouter le lait et la crème aigre. Ajouter la purée de tomates, mélanger puis porter à ébulition.

Laisser réduire un peu à feu moyen puis servir. C’est prêt!

Accompagnement :

Je conseille de l’accompagner avec du riz blanc.

 Une recette simple. Maintenant à vous de jouez, et régalez vous!

 

Stella petite fille malade |
The shih-tzu |
noelbahiaplume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MUSIC
| Blog public de Michaël CAUC...
| jraphael